Evénements
Soin des caries : le point en 2020
28/11/2020
Il est grand temps de remettre les pendules à l’heure au sujet de la carie dentaire et de son traitement. En effet, la recherche, la technologie, les matériaux ont grandement fait évoluer les choses et permettent d’être beaucoup plus conservateurs. Pour nous dévoiler ce sujet, l’équipe de l’Université de Genève et l’équipe du Professeur Julian Leprince (UCLouvain). 2 formations de choc pour nous parler de ce qui nous paraît évident… ou pas au vu de l’évolution dans le domaine. Les guidelines changent, nos pratiques doivent suivre.
Type de formation : Cours
Ville : BRUXELLES - Belgique
Lieu (salle) : Blue Point Bxl (Plan)
Places restantes : 0
Heure : 9:00 - 17:30
Tarifs

Membres : 320,00 €
Non-Membres (votre tarif): 430,00 €   jusqu'au 29/10/2020
1. La carie initiale : approche non invasive et minimalement invasive dans les secteurs postérieures
28/11/2020
La dentisterie micro-invasive est une réponse conservatrice à la gestion traditionnelle de la carie dentaire. Il s’agit d’une philosophie qu’essaie d’assurer la perpétuité des dents naturelles.

Dans les études cliniques sur des dents permanents et temporaires, l’infiltration de la lésion proximale avec une extension jusqu'à la jonction email cément, parait plus efficace que les mesures de prévention classiques. Quand la lésion dépasse cette limite, les restaurations des dents postérieures en composite en utilisant des protocoles adhésifs nécessitent une technique opératoire minutieuse pour assurer le succès du traitement. La sélection des matériaux, la préparation de la cavité, l’isolation, les techniques adhésives et de stratification, la finition et le polissage peuvent tous représenter des défis que les dentistes doivent maîtriser pour garantir des restaurations de haute qualité et durabilité.

L’objectif de cette présentation est de montrer la gestion des lésions carieuses initiales dans les secteurs postérieurs en utilisant moderne concepts et protocoles de traitement no-invasive ou minimalement invasives.


Domaine : 4-conservatrice, endodontie, prévention
Durée : 90
Heure : 14:00 - 15:30
Unités d'accréditation : 10
Numéro d'agrément : 20001870
Orateur(s)

Dr Cristina LOPEZ

Cristina Lopez obtenait en 2002, son diplôme en médecine-dentaire, à Madrid.

Rapidement elle s’intéresse à la parodontologie et en 2005 elle obtient son Master en parodontologie et chirurgie orale auprès de l’institution Mississippi (Madrid), en même temps elle continue son développement en odontologie conservatrice.

En 2009, elle continue son parcours à Londres, où elle travaille comme dentiste des soins conservateurs, mais à partir de 2011 elle a eu l’opportunité d’augmenter ses connaissances en adhésion et dentisterie adhésive à Genève.

Cristina a conclu son Master en Dentisterie Micro-invasive et Esthétique à l’Université de Genève en 2019.
Elle travaille à Genève depuis 2011 en pratique privée dans le domaine de la dentisterie adhésive, esthétique et micro-invasive.


Dr João VINHA OLIVEIRA

Le Dr João Vinha Oliveira a étudié à l'IUCS - Porto, Portugal, et a obtenu son Diplôme de Docteur en Médecine Dentaire en 2012. Il a obtenu son Diplôme Universitaire en endodontie en 2013 dans le même établissement - Porto, Portugal. Après avoir suivi des cours privés dans le domaine de l'esthétique à l'Université de Strasbourg, en France, il est arrivé en Suisse où il a obtenu le Master of Advanced Studies in Microinvasive Aesthetic Dentistry à l'Université de Genève (2017-2019). Depuis septembre 2019, il est assistant du programme MAS - Microinvasive Aesthetic Dentistry à l'Université de Genève et candidat à une thèse de doctorat dans la même université.
Tarif
Inclus dans le prix de l'événement
2. Les lésions superficielles dans les secteurs antérieures : protocoles esthétiques minimalement invasifs et additifs. - Traitement préventif et non invasif des usures dentaires.
28/11/2020
Récemment, nous avons vu de nombreux concepts et protocoles cliniques évoluer vers une approche plus conservatrice. La dentisterie micro-invasive devient une nouvelle référence, car de plus en plus de patients sont conscients des avantages qu'il y a à conserver autant de structures saines que possible. À cet égard, le composite pourrait être considéré comme le matériau de choix. En considérant les traitements des secteurs antérieures surtout, il permet une mise en œuvre sans préparation pour les restaurations directes, une plus grande surface de liaison à l'émail et des propriétés mécaniques qui peuvent être suffisantes pour un succès à moyen ou long terme. Pour certains, presque toutes les situations cliniques peuvent être traitées avec du composite. Mais, est-ce cliniquement pertinent et réaliste ? Quelles sont ses véritables indications ? Jusqu'où peut-on aller avec un matériau mécaniquement plus faible que la céramique, sujet à une dégradation de surface et interne, et esthétiquement difficile à maîtriser ? En se basant sur des cas cliniques et la littérature, cette conférence montrera comment le composite peut être utilisé de manière efficace et prévisible pour la réalisation des traitement dans le secteur esthétique.

Le progrès de la prévention et le déclin de l’incidence carieuse ainsi que des maladies parodontales ont permis l’augmentation de la longévité des dents naturelles pour une grande partie de la population. Ceci les a toutefois rendues plus vulnérables à l’effet du temps et donc à l’usure dentaire.

L’usure dentaire est fréquemment multifactorielle et est souvent due à de mauvaises habitudes alimentaires et fonctionnelles. Ceci rend le diagnostic complexe et une approche préventive et restaurative multidisciplinaire est alors indiquée. Des mesures préventives et interceptives sont alors préconisées afin de ralentir le processus d’usure ou afin de réhabiliter des tissus dentaires endommagés à travers des solutions pratiques et simples pour le praticien et économiques pour le patient.

Cette présentation aura pour but de décrire différents protocoles novateurs, non-invasifs de réhabilitation post-usure dentaire à travers une série de cas illustrés.


Domaine : 4-conservatrice, endodontie, prévention
Durée : 90
Heure : 16:00 - 17:30
Unités d'accréditation : 10
Numéro d'agrément : 20001872
Orateur(s)

Dr Alexandre RICHARD

Le Dr Alexandre RICHARD a été diplômé en 2012 de l'Université de Paris Descartes, Paris.
Il s’est ensuite rendu à l'Université de New York (USA) afin de réaliser un programme international de troisième cycle en dentisterie esthétique. Après avoir terminé ce programme à temps plein, il est rentré en France et a commencé à travailler dans un cabinet privé à Paris.
En 2014, il s'est inscrit au Master de Dentisterie Micro-Invasive et Esthétique de l'Université de Genève (Suisse) qu'il a terminé avec succès en 2016 avant de devenir Assistant de ce Master. Il est toujours en poste pour superviser les étudiants dans leur travail clinique.
Ces expériences lui ont fait comprendre l'importance et la valeur de la formation continue. Il continue à suivre des cours privés et des conférences. Dernièrement, il a des conférences et des cours sur différents sujets : l'analyse esthétique, le protocole eLab et les composites directs.
Il exerce maintenant dans un cabinet privé à Lausanne, en Suisse. Sa pratique quotidienne se concentre sur les traitements interdisciplinaires ainsi que sur les traitements adhésifs et esthétiques.
De plus, il travaille pour les Éditions Quintessence en tant que co-rédacteur en chef de la revue QDRP (Quintessence Dentisterie Restauratrice Prothèse) et traducteur de livres et articles.


Dr Carl MERHEB

Né à Beyrouth, Dr. Carl Merheb a poursuivi ses études de médecine-dentaire à Bruxelles à l'Université Catholique de Louvain (U.C.L).
Après l'obtention de son diplôme de médecin-dentiste, il entame un master complémentaire en dentisterie générale à l’U.C.L. et rejoint par la suite un cabinet dentaire privé de la capitale Belge ou il pratique pendant plus d'un an.

Il entame en Suisse en 2015 une activité omnipratique et intègre en 2017 l’Université de Genève dans le cadre du Master d’études avancées en dentisterie esthétique et micro invasive.

En 2019, Dr. Carl Merheb intègre l’équipe enseignante de l’université de Genève en tant que médecin-dentiste adjoint chargé d’encadrer les étudiants pré-grade ainsi que les candidats postgrade au master de dentisterie esthétique et microinvasive.

En parallèle, il poursuit son activité exclusive en dentisterie esthétique et adhésive au sein d’un cabinet dentaire dans la région Lausannoise.

Tarif
Inclus dans le prix de l'événement
3. La carie profonde: comment être peu invasif dans une lésion de grande étendue? 
28/11/2020
Dans le cadre de la gestion de la carie profonde, de nombreuses approches ont été adoptées au cours des années, des plus invasives aux plus conservatrices et souvent plus controversées. Les premières consistaient en général à une sanification complète au risque d’exposer la pulpe, procédure souvent associée à coiffage direct, éventuellement une pulpotomie partielle, complète ou finalement à un traitement endodontique. Les dernières consistent en une sanification sélective, au risque de laisser de la dentine cariée dans certaines zones, avec pour priorité d’éviter l’exposition pulpaire. Les bases scientifiques comparant ces différentes approches seront exposées, et des recommandations cliniques seront faites sur ces bases.


Domaine : 4-conservatrice, endodontie, prévention
Durée : 90
Heure : 9:00 - 10:30
Unités d'accréditation : 10
Numéro d'agrément : 20001860
Orateur(s)

Pr Julian LEPRINCE

Docteur en Sciences Dentaires UCL 
BAEF Alumni – Post-Doc University of the Pacific 2010-2011, San Francisco, CA, USA (cellules souches dentaires et régénération)
Chargé de recherche FNRS 2011-2014
Auteur de nombreuses publications
Conférencier international
Chargé de cours et Chef de clinique adjoint du service de Dentisterie Conservatrice et Endodontie, EMDS, UCL St Luc
Praticien spécialisé en Endodontie et Dentisterie restauratrice


M Thibaut HOLLAERT

Licencié en Sciences Dentaires 2013, UCL.
Doctorant en Sciences Dentaires, UCL.
Assistant aux Cliniques universitaires Saint-Luc.
Praticien spécialisé en Dentisterie restauratrice.

Tarif
Inclus dans le prix de l'événement
4. La nouvelle épidémie érosive: comment gérer la perte de substance de manière conservatrice ?
28/11/2020
La carie dentaire reste la maladie la plus prévalente au monde selon les dernières données de l’OMS. Elle reste donc évidemment une priorité dans notre prise en charge thérapeutique. Par contre, un nouveau problème menant à des pertes tissulaires importantes a émergé ces dernières années, à savoir les lésions érosives. Son incidence croissante amène dans son sillage de nouvelles questions de santé publique, potentiellement similaires à celles liées à la pathologie carieuse. Les stratégies de prise en charge des problèmes érosifs de grande étendue sont cependant spécifiques, présentant souvent une certaine complexité et occasionnant un coût important pour les patients. Cette présentation a donc pour but d’envisager des méthodes conservatrices et abordables pour gérer les pertes de substance étendues d’origine érosive.


Domaine : 4-conservatrice, endodontie, prévention
Durée : 90
Heure : 11:00 - 12:30
Unités d'accréditation : 10
Numéro d'agrément : 20001864
Orateur(s)

Mme Chloé HARDY

Master en Science Dentaire UCL 2010
Spécialiste en prothèse UCL 2013
Chargée de supervision clinique UCL St Luc
Pratique privée orientée prothèse


M Matthieu GILLI

Licencié en Sciences Dentaires 2014, Université catholique de Louvain. 
Doctorant en Sciences Dentaires, Université catholique de Louvain. 
Assistant aux Cliniques universitaires Saint-Luc. 
Praticien spécialisé en Dentisterie restauratrice.

Tarif
Inclus dans le prix de l'événement

Vous devez être connecté pour vous inscrire à cet événement.
Rechercher
Ok
Accès Utilisateurs
News
31/08/2020
Le Point vient de sortir
Retrouvez la dernière édition du Point en version numérique....
3/08/2020
Réorganisation des Study-Clubs...
Dans le contexte de la crise Covid, la SMD se doit de réorga...
18/07/2020
Prime télématique 2019 : suspe...
L’INAMI nous informe avoir constaté une erreur dans les do...
Nos partenaires
Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter
Contact
Société de Médecine Dentaire asbl
Avenue De Fré, 191-1180 Bruxelles
Phone:
+ 32 2 375 81 75
Fax:
+ 32 2 375 86 12
Copyright Société de Médecine Dentaire asbl 2014 All rights reserved - Développé par EWAPPS S.A