Dent@l-infos #425

Accréditation 2022 : votre demande / Accréditation 2023

 

Dent@l-infos #425

01-01-2023

SOMMAIRE :

 

Accréditation 2022 : N'oubliez pas d'introduire votre demande

Accréditation 2023 : Continuité et changements

Accréditation 2022 :

N'oubliez pas d'introduire votre demande

 

La période d’introduction de la demande de l’honoraire forfaitaire d’accréditation 2022 s’est ouverte ce 1er janvier 2023.

Ne reportez pas cette demande ! Chaque année, des dentistes perdent cet avantage de plus de 3000 euros en laissant passer la date fatidique du 31 mars.

 

Une fois votre demande d’honoraire introduite, vous recevrez de l’INAMI un accusé de réception par courriel. Il est important de le conserver, pour pouvoir prouver - si c’était nécessaire - que vous avez bien effectué votre demande dans les temps.

Autre moyen de contrôler que votre demande a bien été enregistrée : une coche verte doit figurer devant l’année 2022 dans le tableau récapitulatif.

 

La demande s'effectue va le portail PROSANTE (anciennement MyInami) :


>Tuile bleue accréditation> dossier individuel > introduire une demande >
(choix parmi 3 webinaires suivis pour valoriser certains sous-domaine).


Il est intéressant, avant de faire votre demande, de consulter votre dossier afin de vérifier les sous-domaines à privilégier.

Accréditation 2023 :

Continuité et changements

 

Le Groupe de Direction Promotion de la Qualité en médecine dentaire a élaboré la règlementation 2023 du système d’accréditation. Il y a eu quelques petites adaptations. Nous vous les expliquons ci-après :

 

  • La gérodontologie, la dentisterie pour les personnes ayant des besoins particuliers spéciaux et la santé publique dentaire sont dorénavant mentionnés explicitement dans le sous-domaine 5. Ceci a été motivé par l’attention particulière à renforcer la formation des dentistes dans les soins aux personnes les plus fragilisées.
  • Il a été précisé que "la formation complémentaire doit avoir un lien suffisant avec la pratique dentaire. Les matières qui ne sont pas directement liées au diagnostic ou au traitement des problèmes de santé bucco-dentaire ou à l'organisation des soins dentaires et de la prévention ne sont pas accréditables".
  • Il est rappelé – si besoin est – qu’une journée complète de cours ne peut excéder 40 unités d’accréditation (6 heures).
  • Si une activité est organisée en plusieurs sessions ou plusieurs jours, celle-ci est détaillée en différents modules. Comprenez que si par exemple un cours se déroule sur 2 jours, il y aura au minimum 2 numéros d’agrément.
  • Il en est de même pour les cours suivis à l’étranger : si - par exemple - une formation se déroule sur plusieurs jours ou un week-end, il faut introduire des demandes distinctes pour chaque jour.

 

N.B. : Pour rappel, le nombre maximum d’unités obtenues pour l’ensemble des activités suivies à l’étranger s’élève à 60 par année.

 

 

Enquête épidémiologique

 

L’accréditation comporte depuis son origine 4 volets :

 

I. Formation continue
II. Peer-review
III. Enregistrement de données
IV. Norme de pratique (registre du cabinet, avec e.a. renseignement sur la gestion de déchets, etc.)

 

 

Le point III. (enregistrement de données) n’est pas activé chaque année, mais le sera en 2023.
On se souviendra par le passé d’une enquête sur les gardes et d’une autre en matière de prescription des antibiotiques en Art dentaire.
En 2023, c’est une enquête épidémiologique qui activera ce volet de l’Accréditation. Celle-ci sera menée dans le cadre de la 7eEnquête nationale de Santé HIS (Sciensano), avec la collaboration de la Cellule Interuniversitaire d’Épidémiologie (CIE) :
Enquête sur la santé bucco-dentaire (Oral Health Data Registration and Evaluation System – OHDRES).

 

Un échantillon de 11.300 patients sera questionné par interview (enquêteur de Sciensano). De ces 11.300, 2.675 patients seront invités à réaliser un examen bucco-dentaire chez leur dentiste traitant.

Il est possible que ce soit pour 4 personnes d’un même ménage.

 

Le dentiste qui serait sollicité (tous ne le seront pas puisqu’il ne s’agit que de 2.675 patients pour toute la Belgique) devra respecter quelques points :

  • Une formation en ligne sera suivie pour pouvoir exécuter l'examen bucco-dentaire selon le protocole préconisé.
  • L’encodage des résultats se fera sur une plate-forme en ligne.
  • Des honoraires de 100 EUR par examen réalisé sont prévus.
    Il est même prévu une indemnité de 25 EUR pour un éventuel rendez-vous manqué par le patient.

 

Davantage d’informations vous seront fournies en cours d’année, lors de la mise en place effective de ces examens.

 

Michel DEVRIESE - 1er janvier 2023

Rechercher
Ok
Accès Utilisateurs
News
20/02/2024
Déclaration REPROBEL
Nous avons réalisé un tuto pour vous faciliter la tâche avec...
2/01/2024
LE POINT 302
LE POINT 302 est sorti de presse, découvrez-le en ligne.
1/01/2024
Tarifs INAMI 2024
Tarifs INAMI indexés au 1er janvier 2024
Nos partenaires
Newsletter
Inscrivez-vous à notre newsletter
Contact
Société de Médecine Dentaire asbl
Maison des Dentistes
Av. des Courses 20 bte 16
1050 Bruxelles
Tél: + 32 2 375 81 75
Copyright Société de Médecine Dentaire asbl 2014 All rights reserved - Développé par EWAPPS S.A